On February 17th, 2016, members of the Sauvé community gathered at Sauvé House for Fellow Leila Farah’s presentation “On Urban Metabolism”.

Leila was an in-residence Fellow for the 2004-05 academic year and while at Sauvé House, she focused her research on ecology and design, and more specifically on the nexus between urban agriculture and architecture. She is now Assistant Professor at Ryerson University’s Department of Architectural Science and is a registered architect in Paris, France.

As a Fellow, Leila was mentored by Professor Vikram Bhatt, Professor of Architecture at McGill University. Dr. Bhatt was present at the event, alongside in-residence and local Fellows, staff, Board members, colleagues and representatives from McGill University and Concordia University. DSC_0059

Following introductory remarks by the Foundation President, Leila presented the history of urban metabolism: the input and output of water, energy, food and other material flows in cities. She also spoke about sustainable thinking and ecological design as well as the processes of recycling, recovery and remanufacturing. She mapped out the City of Toronto and its organic waste treatment facilities as an example of visualizing the flow of urban metabolisms.

The topic of futuristic projects, such as tiny farming, was also discussed, as Leila presented design alternatives that rethink modern architecture and sustainable design. Finally, she answered questions from the audience, which touched on topics such as urban agriculture, spatial transformation and resilient cities. Leila concluded with hopeful words:

Sauvé Fellows have the knowledge and the innovation to play a part in building a more resilient world. – Sauvé Fellow Leila Farah

Leila’s talk also featured an exhibition opening on the flows of organic wastes and their reintroduction into urban landscapes. The exhibition pieces, co-developed with Michel Good, will remain on display and are open to the public at Sauvé House for the next few weeks.

This event brought together two of our Foundation’s three interconnected pillars: the Network and the Forum. As the Foundation continues to collaborate with its inspiring community of Fellows, showcasing their work in person and via Sauvé Spotlights, it looks forward to welcoming many more back to Sauvé House.

We would like to thank Leila again for sharing her innovative research with the Sauvé community and for her ongoing contributions to the Fellows Network.

Le 17 février dernier, la communauté Sauvé s’est rassemblée à la Maison Sauvé pour un évènement spécial sur le métabolisme urbain, présenté par la Boursière Leila Farah.

En résidence durant l’année universitaire 2004-05, Leila avait entrepris des recherches sur l’écologie et le design et plus spécifiquement, sur les liens entre l’agriculture urbaine et l’architecture. Aujourd’hui, elle est professeure adjointe à l’Université Ryerson, au département des sciences architecturales. De plus, elle détient le titre d’architecte immatriculé à Paris, en France.

En tant que Boursière, Leila a eu Dr. Vikram Bhatt, professeur d’architecture de l’Université McGill, comme mentor universitaire. Dr. Bhatt a assisté à la présentation de Leila, ainsi que plusieurs autres Boursiers (en résidence et locaux), l’équipe, des membres du conseil, des collègues et des représentants de l’Université McGill et de l’Université Concordia.
DSC_0059

Après l’allocution d’ouverture du président de la Fondation, Leila a commencé sa présentation en faisant l’historique du métabolisme urbain, qui comprend l’entrée et la sortie de l’eau, l’énergie, la nourriture et autres flux de matières que l’on retrouve dans les villes. Elle a également discuté de développement durable et de design écologique ainsi que des processus de recyclage, de récupération et de reconditionnement. Ensuite, elle a donné l’exemple de la ville de Toronto, cartes à l’appui, avec ses installations de traitement de déchets organiques pour ainsi visualiser le flux du métabolisme urbain.

Puis, la question des projets futuristes, tel le « tiny farming », a été soulevée. Leila a présenté des alternatives en design qui repense les dimensions de l’architecture moderne et du design durable. À la fin, Leila a répondu aux questions du public, questions qui touchaient l’agriculture urbaine, les transformations spatiales et la résilience des centres urbains. Elle a clos sa présentation avec cette citation empreinte d’optimisme :

Les Boursiers Sauvé détiennent les connaissances et le sens de l’innovation nécessaires pour bâtir un monde meilleur. – Boursière Sauvé Leila Farah

L’évènement comprenait aussi une exposition sur les flux de déchets organiques et leur réintroduction dans le milieu urbain. Les pièces de Leila, réalisées en collaboration avec Michel Good,  resteront exposées et accessibles au public à la Maison Sauvé pendant quelques semaines.

Cet évènement réunissait deux des trois piliers interconnectés de la Fondation, soit le Réseau et le Forum. La Fondation continuera à collaborer avec sa communauté de Boursiers et de Boursières, véritable source d’inspiration, en mettant en vedette leurs projets et leurs recherches via ses « Sauvé Spotlight », et elle espère en accueillir plusieurs autres à la Maison Sauvé.

Nous aimerions remercier Leila encore une fois pour avoir partagé son travail innovateur avec la communauté Sauvé et pour ses contributions au Réseau des Boursiers.