Le 17 février dernier, la communauté Sauvé s’est rassemblée à la Maison Sauvé pour un évènement spécial sur le métabolisme urbain, présenté par la Boursière Leila Farah.

En résidence durant l’année universitaire 2004-05, Leila avait entrepris des recherches sur l’écologie et le design et plus spécifiquement, sur les liens entre l’agriculture urbaine et l’architecture. Aujourd’hui, elle est professeure adjointe à l’Université Ryerson, au département des sciences architecturales. De plus, elle détient le titre d’architecte immatriculé à Paris, en France.

En tant que Boursière, Leila a eu Dr. Vikram Bhatt, professeur d’architecture de l’Université McGill, comme mentor universitaire. Dr. Bhatt a assisté à la présentation de Leila, ainsi que plusieurs autres Boursiers (en résidence et locaux), l’équipe, des membres du conseil, des collègues et des représentants de l’Université McGill et de l’Université Concordia.
DSC_0059

Après l’allocution d’ouverture du président de la Fondation, Leila a commencé sa présentation en faisant l’historique du métabolisme urbain, qui comprend l’entrée et la sortie de l’eau, l’énergie, la nourriture et autres flux de matières que l’on retrouve dans les villes. Elle a également discuté de développement durable et de design écologique ainsi que des processus de recyclage, de récupération et de reconditionnement. Ensuite, elle a donné l’exemple de la ville de Toronto, cartes à l’appui, avec ses installations de traitement de déchets organiques pour ainsi visualiser le flux du métabolisme urbain.

Puis, la question des projets futuristes, tel le « tiny farming », a été soulevée. Leila a présenté des alternatives en design qui repense les dimensions de l’architecture moderne et du design durable. À la fin, Leila a répondu aux questions du public, questions qui touchaient l’agriculture urbaine, les transformations spatiales et la résilience des centres urbains. Elle a clos sa présentation avec cette citation empreinte d’optimisme :

Les Boursiers Sauvé détiennent les connaissances et le sens de l’innovation nécessaires pour bâtir un monde meilleur. – Boursière Sauvé Leila Farah

L’évènement comprenait aussi une exposition sur les flux de déchets organiques et leur réintroduction dans le milieu urbain. Les pièces de Leila, réalisées en collaboration avec Michel Good,  resteront exposées et accessibles au public à la Maison Sauvé pendant quelques semaines.

Cet évènement réunissait deux des trois piliers interconnectés de la Fondation, soit le Réseau et le Forum. La Fondation continuera à collaborer avec sa communauté de Boursiers et de Boursières, véritable source d’inspiration, en mettant en vedette leurs projets et leurs recherches via ses « Sauvé Spotlight », et elle espère en accueillir plusieurs autres à la Maison Sauvé.

Nous aimerions remercier Leila encore une fois pour avoir partagé son travail innovateur avec la communauté Sauvé et pour ses contributions au Réseau des Boursiers.

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir de l’information sur nos nouvelles et évènements!

Suivez-nous

Suivez-nous

  • More on why QS Intelligence Unit ranks Montreal as the best student city in the world.
  • Sauvé Fellow Sadia Rafiquddin spoke at #TheWalrusTalks about her hiking journey with Innu Elder Elizabeth Penashue
  • Check out our #SauveSpotlight of the week, incoming Fellow Barbara Karuana @queenbabbz