Depuis 2003, la Fondation Jeanne Sauvé se dévoue au développement du potentiel de jeunes leaders en provenance du Canada et partout dans le monde. Voici quelques témoignages de Boursiers qui ont participé à ce programme unique. Pour plus de vidéos clip (en anglais seulement), cliquez ici.

En vedette

Jeeshan Chowdhury (Canada, 2011-12)

C’est formidable de voir ce qui était très petit au départ grandir aussi vite et tout ce qui se passe en dehors de ma propre sphère d’action.

Sadia Rafiquddin (Pakistan et Canada, 2011-12)

Au 21e siècle, la compassion et l’empathie doivent aussi faire partie des compétences pour le leadership.

Gioel Gioacchino (Italie, 2012-13)

Prenez le temps de vous occuper de votre mission.

Eloge Butera (Rwanda, 2009-10)

Ce fut essentiellement un camp d’entraînement intellectuel de neuf mois bien remplis… On invite des gens qui ont du potentiel et débordent d’énergie, et on les fait vivre dans des environnements où ils peuvent explorer en toute sécurité les limites de leurs hypothèses.

Mohammed Shaban (Palestine, 2011-12)

J’ai vécu pendant 30 ans dans une petite bande de terre assiégée et ravagée par les combats… Je suis venu ici en tant que citoyen de Gaza, pas même de la Palestine. Maintenant, je me sens citoyen du monde. Mon esprit est devenu global, universel, plus ouvert.

Saman Ahsan (Pakistan, 2003-04)

Je veux vraiment faire du monde un endroit meilleur pour les enfants, surtout les filles.

Paul Shore (États-Unis et Canada, 2003-04)

Nous avons beaucoup de défis à relever, car nous devons essentiellement nous battre contre la culture pop et tout le bruit… C’est pourquoi il nous faut faire encore plus d’efforts, par mon travail et celui des autres Boursiers,… afin de créer un espace sûr pour la prochaine génération de leaders… Ce programme est fondamental.