Andrew Benson Greene

République de Sierra LeoneSlovaquie

  • Année de programme
  • 2004-05
  • Pays de résidence actuelle
  • États-Unis
  • Position actuelle
  • Fondateur, Directeur
  • Organisation
  • B-Gifted Foundation
  • Profession(s)
  • Militant pour les droits humains

  • Secteur(s)
  • Communauté, Développement international, Droits de la personne, Droits de la personnes, Justice sociale, Militantisme, Non-profit / Philanthropy, ONGs, Philanthropie
  • Langue(s)
  • Anglais, Créole
  • Intérêt(s) / Expertise
  • droit de la personne, droits des enfants, droits des jeunes, ONGs, pauvreté
Scholar LinkedIn profile Scholar website URL Scholar email address
Impact et vision

De même qu’il faut des actes de guerre pour faire la guerre, il faut des gestes de paix pour faire la paix.

Biographie

Andrew Benson Greene a plus de 10 années d’expérience rattachée aux organismes sans but lucratif, des jeunes et des enfants victimes de la guerre, et à la question des enfants-soldats. Il a fait énormément de recherches sur les droits humains des enfants utilisés dans les conflits armés.

Andrew est le fondateur et directeur du International Education and Resource Network (iEARN), et fondateur et chef de la direction de la B-Gifted Foundation, deux organismes de la Sierra Leone.

iEARN Sierra Leone a pour vocation principale d’inciter les jeunes à être actifs sur Internet et leurs professeurs à utiliser cette plateforme pour faire connaître leurs talents. Les jeunes créent et mènent en ligne des projets portant notamment sur la paix, les droits de la personne, la résolution des conflits et le développement durable. D’anciens enfants-soldats et des jeunes victimes de conflits armés apprennent à utiliser Internet et d’autres nouvelles technologies pour trouver des moyens de réconciliation et des solutions pacifiques aux conflits, ce qui leur rappelle que la « sécurité ne s’obtient pas par les armes mais par le partage des valeurs et les responsabilités mutuelles ».

B-Gifted Foundation est un organisme sans but lucratif qui s’occupe des droits de la personne (notamment ceux des femmes et des enfants), des droits environnementaux, des efforts de paix et du développement durable à la Sierra Leone, tout en luttant contre la pauvreté grâce à des approches créatives.

Andrew est un conférencier de renom qui a participé à un certain nombre d’événements internationaux de prestige comme le Sommet mondial sur la société de l’information; il a beaucoup voyagé, de Beijing à Washington, afin de partager sa vision sur l’utilisation de la technologie de l’information par les enfants et les jeunes marqués par la guerre. Ses efforts ont eu un profond impact sur le raisonnement des jeunes dans le monde, de la Sierra Leone au Cambodge et à l’Afghanistan. Les Nations Unies ont adopté son projet pour en faire un modèle dans les pays aux prises avec des conflits.
Andrew a obtenu de nombreuses récompenses, distinctions et bourses pour ses innovations basées sur Internet. Pendant plusieurs années, il a supervisé et coordonné la mise en œuvre réussie en Sierra Leone de la plateforme No War Zone de War Child Canada, qui est financée par Affaires étrangères Canada.

Il mène de nombreuses consultations sur les enfants et les jeunes victimes de conflits armés, et il a récemment produit pour les besoins du rapport de 2007 de la Banque mondiale sur le développement mondial deux documentaires mettant l’accent sur le chômage chez les jeunes de la Sierra Leone et la « prochaine génération ». IL a été consultant pour la Global Intelligence Alliance à Washington sur l’anticorruption et la bonne gouvernance en Sierra Leone.

Andrew a obtenu un baccalauréat ès arts avec spécialisation en anglais, droit civil et relations internationales du Fourah Bay College de l’Université de la Sierra Leone en 1998.

Liens:

 

Portfolio